La fabuleuse histoire du SAMSAH

Le SAMSAH, service d’accompagnement médico-social aux adultes handicapés, est une association implantée sur Rouen, Yvetot et Elbeuf. A l’occasion de ses 10 ans, le SAMSAH a fait appel à moi afin de raconter son histoire lors de l’AG du 21 mai 2019 qui s’est tenue à l’hôpital Charles Nicolle à Rouen.

A commencé un travail passionnant de collecte. A quatre reprises, pendant plusieurs heures, j’ai rencontré Cloé, Jérôme, Mathilde et Christine, tous salariés du SAMSAH depuis sa création. 

Chacun m’a raconté son parcours, son arrivée, son évolution, ses doutes et ses joies au sein de l’association. Chacun m’a raconté une rencontre avec un bénéficiaire ou un usager selon les deux termes généralement utilisés.

Une rencontre particulière, un souvenir particulièrement fort et précieux. Ce qu’ils m’ont livré tous les quatre était de l’ordre du diamant brut ; des histoires extraordinaires, romanesques, touchantes, drôles aussi.

Et j’ai commencé à polir tout cela, de rencontre en rencontre. Au fur et à mesure de nos échanges, il me semblait les connaître de mieux en mieux, ceux dont on me parlait : Monsieur Stéphane, Dominique, Marie-Claire, Benoît, France-Anne et Michaël.

La première chose que j’ai voulu transformer avant même de rentrer dans le récit, c’était les mots « usager » ou « bénéficiaire », si dépourvus d’âme, si peu en accord avec les histoires que j’allais devoir porter. Je les donc imaginés autrement, en elfes, ogres, sorcières flamboyantes, lutins, meneurs de loups. je les ai posés en héritiers de ces êtres forts et fragiles que l’on tolérait fut un temps en marge de notre monde à une époque où on avait le droit de marcher à reculons et de faire un pas de côté.

Extrait du site du Samsah :

Nous sommes passés ensuite aux festivités avec l’anniversaire des 10 ans du SAMSAH narrés sous forme de conte par Marceline Putnai. Nous étions tous sous le charme de cette merveilleuse histoire enchanté d’Elfes, d’Ogres, de Lutins ou de dresseurs de loup. Les Samsamis ont été mis à l’honneur dans cette épopée fantasque.

Donec libero. Aliquam mattis ut Curabitur id, adipiscing leo. justo porta.
X